Politique

Le Sénat adopte un amendement interdisant le port du voile par les mineurs dans les espaces publics

Publié

le

Alors que l’examen du projet de loi confortant le respect des principes de la République se poursuit jusqu’à la semaine prochaine au Sénat, la majorité sénatoriale a ainsi voté en faveur de l’interdiction dans l’espace public de tout signe religieux ostensible par les mineurs.

Présenté par les membres du groupe RDSE,  l’amendement  vise à interdire le port de signes religieux ostensibles par les mineurs dans l’espace public.

Les sénateurs, en majorité de droite et du centre, ont adopté l’amendement, déposé par Nathalie Delattre (RDSE), qui prévoit de complémenter la loi du 11 octobre 2010, interdisant le voile dissimulant le visage dans l’espace public. L’amendement au texte luttant contre le séparatisme ne parle pas seulement de signes ou tenues ostensibles, il interdit également « le port par les mineurs de tout habit ou vêtement qui signifierait l’infériorisation de la femme sur l’homme».  Le voile en ferait partie.

Au terme de son examen, le projet de loi qui sortira du Sénat le 8 avril devra faire l’objet d’un examen en commission mixte paritaire avec les députés.

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France

Exit mobile version