Suivez nous

Politique

Le Conseil national des imams toujours d’actualité malgré le retrait de la GMP

Publié

le

Le projet du Conseil National des Imams (CNI) est toujours d’actualité. Le retrait de la grande mosquée de Paris de ce projet n’aura aucune incidence. C’est ce qu’a déclaré le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui.

En effet, dans une déclaration à l’AFP à l’issue d’une entrevue avec le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin place Beauvau, Moussaoui a affirmé que «tout n’est pas perdu ».

Cette réunion a permis selon Moussaoui de « faire le tour de la question » et « nous avons une base de travail solide », a ajouté M. Moussaoui, qui souhaite reprendre le dialogue avec la Grande mosquée. Mais aucun calendrier n’a encore été fixé pour une rencontre entre les différentes fédérations du culte musulman.

« Gérald Darmanin travaille à remettre les différents partenaires autour de la table », a confirmé auprès de l’AFP l’entourage du ministre, en ajoutant que ce dernier a également reçu samedi les deux vice-présidents du CFCM, le recteur de la mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, et Ibrahim Alci, a précisé son entourage.

Il  est à souligné que le chef de l’État, Emmanuel Macron a demandé jeudi aux représentants du culte musulman de « dépasser les divergences » sur ce dossier.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France