Politique

L’Aid El- Adha en Algérie : Benbouzid précise

Musulmans de France

Publié

le

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière algérien, M.  Abderrahmane Benbouzid s’est prononcé hier sur le sujet ayant trait à l’aïd El- Adha.

En effet, le ministre algérien a indiqué sur la radio nationale algérienne que « La décision de l’annulation ou pas de la fête religieuse de l’aïd El- Adha est du ressort de la commission du fetwa », a fait savoir M. Benbouzid.

De ce fait, le premier responsable du secteur de la santé en Algérie a renvoyé la balle aux autorités religieuses du pays pour ce qui est du rite de l’égorgement qui aura lieu entre le 31 juillet et le 1er août 2020.

Par la suite, M. Benbouzid a ajouté que « Sur le plan médical, il y a un réel risque de contagion. Cependant, comme je vous aie dit auparavant, il y a des prérogatives à ne pas franchir et la commission du feta est la source la mieux indiquée pour prendre une décision finale quant au matin ou pas de la fête de l’ais Al- Adha ».

Quelques jours auparavant, le président du conseil scientifique, M. Bekkat Berkani a assuré que son département a fourni des renseignements à la commission de la fetwa.

Ces renseignements ayant spécialement référence au rite musulman de l’aïd El- Adha. Cependant, le dernier mot revient exclusivement à la commission de la fetwa auxquelles le verdict sera connu dans les tous prochains jours.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France