Suivez nous

Politique

La France voue un grand respect pour l’Islam rappelle Le Drian

Publié

le

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est rendu dimanche en Égypte et s’est entretenu avec de hauts responsables égyptiens, dont le président Abdel-Fattah al-Sissi, où il a exprimé le «profond respect» de la France pour l’islam.

La visite de Le Drian visait à apaiser la tension récemment déclenchée par les caricatures du prophète de l’Islam, qui ont été critiquées comme offensantes par de nombreux États et organisations musulmans, y compris Al-Azhar, la principale institution islamique d’Égypte et Monde musulman sunnite.

Au cours de ses entretiens avec Sissi, le ministre des Affaires étrangères a souligné «le respect de la France pour toutes les religions et leurs principes et valeurs», a déclaré la présidence égyptienne dans un communiqué.

Le Drian a ajouté que Paris était impatient de renforcer la coopération et la consultation avec le Caire «pour lutter contre la propagation du phénomène de l’intolérance et de l’idéologie extrémiste».

Pour sa part, le président égyptien a affirmé l’urgence de tous les efforts pour consolider les valeurs de coexistence et de tolérance entre toutes les religions.

Sissi a également exhorté à étendre les ponts de compréhension et de fraternité et à éviter d’offenser les symboles religieux, «exprimant un rejet complet de toutes les formes d’actes terroristes ou liant toute religion à des actes de violence et d’extrémisme», selon le communiqué.

Plus tard dans la journée, Jean-Yves Le Drian s’est entretenu avec son homologue égyptien Sameh Shoukry, où ils ont convenu d’intensifier les efforts conjoints de lutte contre le terrorisme.

«J’ai souligné, et je souligne ici, le profond respect que nous avons pour l’islam. C’est le message que je porte et que je transmettrai lorsque je rencontrerai le Grand Imam d’Al-Azhar », a déclaré Le Drian lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion, faisant référence au chef d’Al-Azhar, le cheikh Ahmed el-Tayeb.

«Les musulmans en France font partie de l’histoire et de l’identité françaises», a-t-il poursuivi, «Nous combattons le terrorisme, nous combattons la fausse représentation de la religion et nous combattons l’extrémisme.»

D’autre part, Shoukry a déclaré que les discussions portaient sur les efforts conjoints de l’Égypte, de la France et des partenaires internationaux dans la lutte et l’élimination du terrorisme et la condamnation de toutes les activités terroristes et criminelles.

«J’ai sûrement affirmé la séparation complète entre ces actes criminels et l’islam ou toute religion. Ces actes visent à saper la stabilité et à atteindre des objectifs politiques », a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères aux journalistes.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Pingback: Couverture des attentats en France : Macron s’en prends aux médias anglo-saxons - Musulmans de France

  2. Pingback: Sous l’impulsion de Macron, le CFCM présente un « projet de Conseil des Imams » - Musulmans de France

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France