Politique

Ginella Massa, première journaliste voilée de CBC

Publié

le

La carrière de la journaliste Canadienne  Ginella Massa a comporté de nombreuses premières.

En 2015, elle était la première journaliste de télévision en Amérique du Nord à porter un hijab à l’antenne en tant que journaliste vidéo pour CTV News à Kitchener, en Ontario.

L’année suivante, à CityNews Toronto, elle est devenue la première femme musulmane en hijab à présenter un important bulletin de nouvelles au Canada. Et lundi, la CBC a annoncé  qu’elle deviendrai  la première animatrice de nouvelles nationales portant le hijab au Canada, avec le lancement de son émission de nouvelles aux heures de grande écoute «Canada Tonight with Ginella Massa».

Diffusé en direct à 20 h HE sur CBC News Network, «Canada Tonight with Ginella Massa» vise à couvrir l’actualité à partir de divers points de vue à travers le pays.

« Canada Tonight est essentiellement une conversation avec des Canadiens», a déclaré Massa, 33 ans. «Nous voulons aller au-delà des gros titres, parler de certaines des histoires qui ne reçoivent pas souvent beaucoup de couverture, entendre des gens que nous ne n’entendez pas souvent. Nous voulons parler aux personnes au cœur de l’histoire, aux personnes qui sont réellement touchées par ces problèmes ».

 «Nous devons diversifier nos salles de rédaction, à la fois devant la caméra et derrière elle», a déclaré Massa en ajoutant : «j’ai été choquée d’entamer mon premier stage dans l’une des plus grandes salles de rédaction locales du pays, dans la ville la plus diversifiée du monde, Toronto, et de constater à quel point la diversité était limitée. Cela ne reflétait pas le Toronto dans lequel j’ai grandi ». 

La journaliste afro-latina est née au Panama de parents hispanophones et est arrivée au Canada depuis le Panama lorsqu’elle avait un an, avec sa mère et sa sœur aînée.

Sa mère l’a encouragée à se lancer dans le domaine de la radiodiffusion télévisuelle et Massa a obtenu un baccalauréat  des arts spécialisé en communication à l’Université York et un diplôme en journalisme audiovisuel du Seneca College. 

Massa a travaillé dans d’autres points de vente, notamment Newstalk1010 et Rogers TV. Elle a également été publiée dans le Globe and Mail et le National Post. 

Créer une émission à partir de zéro pendant une pandémie a ses défis, a déclaré Massa, et elle n’a pas rencontré la plupart des membres de l’équipe de l’émission en personne. Mais ses collaborateurs sont «vraiment talentueux et intelligents», ce qui a soulagé ses nerfs.

Massa fera également partie des émissions spéciales de CBC News et rédigera des articles de fond en tant que correspondant spécial pour «The National». 

«Parfois, on met tellement l’accent sur le fait d’être le premier journaliste à porter le hijab à la télévision que je n’ai pas la chance d’être simplement un journaliste», a déclaré Massa. 

Cliquez pour commenter

Copyright © 2021 L'islam de France

Exit mobile version