Suivez nous

Politique

France ; une pétition pour dire « STOP À L’ISLAMOPHOBIE ET AU RACISME DE L’ÉTAT ET DES MÉDIAS »

Publié

le

Au moment où un matraquage anti-musulman est observé par quelques médias Français et certaines personnalités publiques et politiques, une pétition est lancée sur le net pour dire « STOP À L’ISLAMOPHOBIE ET AU RACISME DÉCOMPLEXÉ DE L’ÉTAT ET DES MÉDIAS ».

En effet, la pétition initiée par le collectif musulman contre l’islamophobie d’Etat (CMIE), fait remarquer que « c’est avec une grande aisance que certaines personnalités médiatiques se permettent chaque jour des propos choquants concernant les musulmans.
Tellement courant que ces derniers s’y sont même habitués, car lassés de ne pas être défendus, ni même soutenus par les instances qui sont censées réguler ou faire régner la justice
 ».

Selon les initiateurs de la pétition, les musulmans de France sont persécutés, partout où ils vont, dans toutes les sphères de la société ils sont rejetés, on leur demande de choisir entre leur religion ou leur travail, comme si les deux n’étaient pas compatibles. Leurs libertés d’être ce qu’ils sont bafouées.

L’état veut gommer qui ils sont, commencer à effacer leur histoire, en voulant s’immiscer au plus près d’eux pour mieux les contrôler, en utilisant tous les stratagèmes possibles et en se cachant derrière des termes comme séparatisme, islamisme, radicalité, ajoute la même source.

Ainsi, le CMIE souhaite  que ces mots soient désormais interdits d’être prononcés dans les médias, au même titre qu’on ne parle pas de christianisme ou judaïsme ou bouddhisme dérangeant ou radical.

Dans ce contexte, on souligne que les actes de terrorisme qui sont perpétrés par certaines personnes ne font partie d’aucune religion, il existe des personnes qui agissent au nom d’une chose qui leur est propre, ce sont des idéologies, du sectarisme, mais ces actes ne doivent pas être associés à une quelconque religion que ce soit. 

Par ailleurs, et à force de faire cet amalgame, le CMIE estime que certaines personnes sont convaincues de la nocivité des musulmans « Cela ne peut plus durer. Cessons ce matraquage anti-musulman à la télévision, sur le net, à la radio » martèlent les initiateurs de la pétition, qui considèrent que la langue française est une langue riche, et que les politiques pourront trouver de nouveaux mots pour ne léser aucun innocent, car « les musulmans sont innocents et n’ont le sang de personne sur les mains, bien que les médias et politiques tentent de mettre ces actes sur leur conscience ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France