Suivez nous

Politique

Eric Ciotti pointe du doigt le communautarisme islamique, Castaner lui répond

Publié

le

Après un débat houleux sur le port du voile islamique à l’Assemblée, Eric Ciotti s’est dit préoccupé sur CNews par le « communautarisme islamiste [qui] obtient des terres ». Dans le même temps, Christophe Castaner a qualifié son intervention sur LCI de « pathétique ».

Au lendemain de son clash avec Marlène Schiappa à propos du voile islamique, le député Les Républicains (LR) des Alpes-Maritimes Éric Ciotti est revenu sur ce sujet dans la matinée de CNews. Il a assuré qu’il n’avait pas fait de parallèle entre ce symbole religieux et les attentats dans le pays, comme le ministre l’avait accusé.

« Ce que je combats, c’est la montée du communautarisme islamiste qui pousse ses pions en avant et gagne du terrain », a-t-il expliqué, affirmant que le voile est un « symbole de l’islam politique ». cri de ‘Jésus, reviens !’ ».

« Pour moi, le voile est un instrument d’esclavage », a-t-il insisté. A l’Assemblée nationale, il s’est prononcé en faveur d’un amendement au projet de loi « séparatisme » déposé par le MoDem (Mouvement démocratique) pour interdire tout signe d’appartenance religieuse dans les bureaux de vote. « Nous ne changerons rien et nous nous rencontrerons lors du prochain attentat terroriste », a-t-il déploré.

Invité ce mercredi sur LCI, le président du groupe La République en marche à l’Assemblée, Christophe Castaner, a rejoint sans surprise l’avis de Marlène Schiappa sur l’intervention d’Eric Ciotti. Ce dernier a fait « un amalgame totalement scandaleux entre musulmans et terroristes », a déclaré l’ancien ministre de l’Intérieur.

« Je trouve ça pathétique de la part d’Eric Ciotti », a-t-il ajouté, alors qu’il « menait un combat contre les musulmans ». Cependant, M. Castaner a reconnu un problème d’ »effacement de la république dans certains quartiers » tout en affirmant que la loi anti-séparatisme aborde cette question. La veille, M.Ciotti avait qualifié l’ensemble du texte de « filet d’eau tiède » face à la menace islamiste et terroriste.