Suivez nous

Politique

Elections/USA : Joe Biden fait les yeux doux aux musulmans et cite un Hadith du prophète lors d’un meeting

Publié

le

A la veille des élections présidentielles américaines, les candidats veulent attirer le vote des musulmans. C’est le cas de Joe Biden qui n’a pas hésité à utiliser un hadith du prophète Mohammed ﷺ.

En effet, lors d’une conférence sur internet sous l’intitulé « sommet Million Muslim Votes » organisé par Emgage Action, le candidat démocrate s’est engagé à se tenir aux côtés des minorités musulmanes dans le monde tout en déclarant : « je souhaite que nous enseignions d’avantages sur l’islam dans nos écoles. Je souhaite que nous parlions de toutes les grandes religions confessionnelles. C’est l’une des grandes religions confessionnelles ». Dans ce contexte et comme rapporté par Foxnews, Biden a souligné « ce sera fantastique si votre groupe (un million de musulman)  puisse voter pour Joe Biden », en citant un Hadith du prophète Mohamed: « celui d’entre vous qui voit un mal, qu’il le change par sa main, s’il ne peut pas, alors par sa parole, s’il ne peut pas, alors par son cœur, ce sera le plus faible degré de la foi ».  « Je voudrais gagner vos voix, non seulement parce qu’il (Trump) ne mérite pas d’être président…je voudrais travailler en partenariat avec vous…vos votes sont pris en considération en matière de prise de décision, soyez en sûrs, nous voulons œuvrer à reconstruire notre nation » a-t-il ajouté à l’adresse de l’électorat musulman.

En outre, Biden a fait savoir qu’il travaillerait pour «répondre aux exigences morales de la crise humanitaire en Syrie, au Yémen et à Gaza». Il a déclaré qu’il défendrait les droits des Palestiniens et des Israéliens à avoir leur propre État, entre autres priorités.

Par ailleurs, et dénonçant els restrictions imposées aux musulmans, Joe Biden a révélé sa volonté de mettre fin à l’interdiction de voyager du président Trump affectant les pays à majorité musulmane le premier jour de sa présidence et a blâmé l’occupant actuel de la Maison Blanche pour «une montée inacceptable de l’islamophobie».

Pour rappel, un certain nombre de responsables musulmans américains, notamment le représentant Ilhan Omar, D-Minn, Le procureur général du Minnesota Keith Ellison, et le représentant Andre Carson, ont signé lundi dernier une lettre organisée par Emgage Action approuvant la canddiature de Joe Biden.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France