Suivez nous

Politique

Déconfinement : Le CFCM recommande de différer la prière du vendredi et les prières journalières

Publié

le

Lors d’une conférence de presse jeudi, le Premier Ministre  Jean Castex a confirmé la réouverture des lieux de culte dès samedi, à l’occasion du déconfinement progressif. Ils accueilleront dans un premier temps 30 personnes dans le respect des normes sanitaires. Cette jauge pourra évoluer en fonction de la « capacité globale d’accueil » du lieu de culte mais aussi de la « situation sanitaire et de l’échéance du 15 décembre », a affirmé le Premier ministre.  

En effet, les cérémonies religieuses avec public peuvent donc reprendre mais à deux conditions : le respect d’un nouveau protocole sanitaire au sein des lieux de culte et une évolution favorable de la situation épidémiologique. Contrairement à la Conférence des évêques de France, les cultes juifs et musulmans ont été moins critiques à l’égard de la jauge des 30 personnes pour les offices.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a regretté dans un communiqué la limitation restrictive à 30 personnes, tout en déclarant  préféré « la règle d’une personne par 4 m2 (voir 6 ou 8 m2) qui tient compte davantage des différentes situations des lieux de culte. C’est cette règle qui a été mise en avant par l’ensemble des cultes de France dans leurs échanges avec les pouvoirs publics ». Ainsi, le CFCM recommande  «de différer la reprise de la prière du vendredi jusqu’à nouvel ordre». Il a aussi appelé «les mosquées qui ne peuvent pas respecter la jauge des 30 personnes à différer également les prières journalières jusqu’au 15 décembre».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France