Suivez nous

Politique

Augmentation significative de l’islamophobie en France avec 1043 signalements en 2019

Publié

le

Les actes islamophobes en France continuent d’augmenter. Le rapport annuel (2019) du  Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) dresse ce constat chiffres et faits à l’appui.

En effet, le rapport de 100 pages signale 789 actes islamophobes, soit une augmentation de 17% par rapport à l’année 2018 (676) , et de 77% par rapport à 2017 (446). Le CCIF explique que les 789 signalements correspondent à 1043 faits, qui peuvent être cumulés pour un seul signalement (par exemple une discrimination peut être associée à une injure) : discriminations (618), injures (111), provocations ou incitations à la haine raciale (99), diffamations (93), violences physiques (68), dégradations ou profanations (22) et faits liés à la lutte anti-terroriste (32).  L’on indique à ce propos ; « on voit ainsi que l’écrasante majorité des faits signalés correspondent à des discriminations islamophobes (59,3%), c’est-à-dire toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur appartenance, ou de leur non appartenance, à la religion musulmane ».  On ajoute également que 369 discriminations se sont produites dans le cadre d’un service public et 197 dans le cadre d’une entreprise privée. Parmi les discriminations dans un service public, c’est surtout l’enseignement (primaire, secondaire et supérieur) qui est concerné (48,3%). En langages de chiffres le CCIF a recensé : 22 actes de profanation et de dégradation, 93 actes de diffamation, 618 actes de discrimination, 111 injures, 99 actes de provocation, et incitation à la haine raciale, 68 actes de violence et 32 actes « sureté  de l’Etat ».  Parmi les 789 signalements, on retrouve 548 femmes et 215 hommes. L’âge moyen des victimes est de 32,1 ans, sachant que la tranche d’âge la plus représentée est celle des 25-35 ans (42 mineurs, 140 entre 18 et 25 ans, 248 entre 25 et 35 ans, 174 entre 35 et 45 ans, 59 entre 45 et 65 ans, et 5 de 60 ans et plus).

L’étude de l’évolution  de ces faits à travers les mois, fait ressortir  deux pics : en mars 2019 (Christchurch) et en octobre 2019 (Préfecture de Paris). Ces deux pics correspondent à une actualité nationale et internationale chargée autour des questions relatives aux musulmans.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Voici les régions islamophobes de France – L'actualité des musulman de France

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France