Suivez nous

Politique

Allemagne ; 12 personnes accusées d’avoir planifié des attaques armées contre des musulmans

Publié

le

12 individus, tous de nationalité allemande, ont été accusés d’avoir planifié des attaques armées contre des mosquées.

En effet, le porte-parole du parquet fédéral a déclaré que les hommes avaient pour projet de « créer des conditions similaires à la guerre civile par des attaques contre des mosquées et le meurtre ou la blessure du plus grand nombre possible de croyants musulmans présents ».

Les procureurs ont déclaré selon le site Ajib que les suspects font partie d’une organisation nommée « Groupe S » composée de 11 membres présumés plus un partisan, accusé lui d’avoir soutenu le groupe terroriste. Ils avaient été arrêtés le 14 février dernier.
Ils ont tenu plusieurs réunions et auraient prévu de collecter 50.000 € afin de « se procurer des armes à feu ».

On ajoute  que l’objectif de base de cette organisation est de « secouer l’État et l’ordre social de la République fédérale d’Allemagne et finalement en venir à bout » et que les quatre principaux suspects prévoyaient de déclencher « une situation de guerre civile (…) via des attaques encore indéfinies contre des politiciens, des demandeurs d’asile et des personnes de confession musulmane ».

Les accusations portées contre ces 12 ressortissants allemands comprennent la création et l’adhésion à une association terroriste ainsi qu’une violation de la loi sur la détention d’armes à feu.

L’un des «meneurs» du groupe, nommé Werner S., portait un «pistolet chargé» qu’il aurait utilisé pour s’entraîner à la cible lors de réunions, ajoutant qu’il avait organisé un rassemblement pour les membres en septembre 2019.

Un second membre aurait été en possession d’images de la fusillade de Christchurch, en 2019, qui a conduit à la mort de 51 personnes.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France