Politique

Algérie : Hadda Hazem veut supprimer l’article « l’islam religion de l’Etat » de la constitution

Publié

le

Habituée des sorties médiatiques à caractère polémique, la journaliste Algérienne Hadda Hazem vient de récidivé. Cette dernière souhaite la suppression de l’article « l’islam religion de l’état » de la constitution algérienne.

En effet, dans un entretien à Sky News, Hadda Hazem a déclaré « si je pouvais, je supprimerais l’article « l’islam religion de l’état » de la constitution, car l’islam est la religion de l’être humain et non de l’état » en ajoutant « je supprimerais aussi les poursuites judiciaires contre ceux ou celle qui porte atteinte à une religion (…) j’ai envie que la liberté d’expression soit garantie par la nouvelle constitution ».  Hadda Hazem a également souligné dans cet entretien « je mettrais même les limites dans l’éducation islamique. Par exemple aux épreuves de baccalauréat, je ne vois pas d’où est l’importance de passer un examen de modèle de l’éducation islamique ».

Cette sortie est d’autant plus choquante, car une journaliste du gabarit de Hadda Hazem devrait être au courant ou au moins avoir lu la constitution Algérienne pour s’apercevoir que l’article 212 de cette même constitution stipule clairement que  » toute révision constitutionnelle ne peut porter atteinte à l’Islam, en tant que religion de l’Etat ».

Il est à souligner que l’Algérie organisera un référendum sur la révision de la constitution le 1er novembre prochain.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France

Exit mobile version