Suivez nous

Théologie

Les interdits du Ramadan

Publié

le

Le Ramadan est le mois du jeûne et du Coran pour les centaines de millions de musulmans de par le monde. Il est interdit pendant les journées du Ramadan de manger, boire et avoir des relations charnelles. Nous détaillons ici les interdits du Ramadan et ce qui est recommandé d’éviter pendant ce mois béni.

Manger et boire

Du lever du soleil à son coucher, il est interdit de manger ou de boire. En général il est interdit d’introduire un aliment ou une fumée dans sa bouche. Fumer est aussi interdit.

Se nourrir est interdit même si on passe directement par le sang. Les sérum nourrissant invalide le jeûne. Cependant, une injection intramusculaire ou intraveineuse avec un médicament (antibiotique, corticoïde etc.) ne pose pas de problème. Obtenir sa dose de vaccin Covid pendant le Ramadan est parfaitement acceptable.

Relations charnelles

Il est interdit pendant les journées de jeûne d’avoir de relations intimes avec sa femme (son homme). Le baiser n’est pas interdit selon un hadith de la femme du Prophète Aicha, qui précise que le Prophète de l’islam embrassait ses épouses pendant les journées du Ramadan.

Cependant, il est interdit de chercher et ou de trouver le plaisir charnelle. Le baiser s’il ne procure pas de plaisir ne rompt pas le jeûne. Sinon il est proscrit jusqu’à la tombée de la nuit. Si vous faites un rêvé mouillé, cela n’invalide pas votre jeûne même en journée.

Tout contact intime doit se faire avant ou après les heures de jeûne.

Menstruations

Avoir ses menstruations rompt le jeûne tout de suite. Les femmes dont les menstruations s’arrêtent pendant la nuit peuvent commencer à jeûner même si elles n’ont pas encore fait de ghusl. Dans tous ces cas, le bain (ghusl) est nécessaire mais le jeûne est valable même sans bain.

Vomissement

Le jeûne est rompu si vous vous faites vomir délibérément, mais pas si c’est fait soudainement ou involontairement. Cependant, si on avale le vomi, cela rompra définitivement le jeûne.

Les actes à éviter

Ne fumez pas

Il est strictement interdit de fumer pendant la journée Ramadanesque. Fumé fait l’objet de points de vues divergents entre érudits. On recommande de profiter de la période de jeûne pour se sevrer.

Évitez l’alcool

Les boissons alcoolisées sont interdites dans l’Islam; pendant les soirées Ramadanesques, il est logique et plus décent de s’abstenir de consommer de l’alcool ou tout autres drogues.

Évitez la consommation excessive

Le jeûne offre aux musulmans la possibilité de ressentir la sensation de faim et de savoir ce que ressentent les nécessiteux. Mais parfois, l’envie de rattraper les longues heures de jeûne pousse les gens à une consommation excessive pendant la période de l’Iftar (rupture du jeûne).

Il est recommandé de consommer avec modération, et que cette habitude persiste après a fin du mois bénis.

Ne soyez pas paresseux/inactif

La paresse n’est pas encouragée pendant le mois sacré car le jeûne n’est pas une excuse pour rester improductif. L’histoire de l’Islam nous enseigne que les plus grande batailles et prorogés ont eu lieu pendant le mois du Ramadan.

Évitez le sommeil excessif

Bien qu’il ne soit pas interdit de dormir pendant le mois sacré, les musulmans sont enjoints de passer une partie importante du mois à travailler, et observer les prières et à réciter le Coran.

Les actions pendant le Ramadan sont multiplier, il est dommage de rater cette occasion.

Évitez le langage vil

Le Prophète nous enseigne que « Quand vient le jour du jeûne de l’un de vous, il ne doit pas utiliser un langage vil ou élever la voix, et si quelqu’un l’insulte ou essaie de se battre avec lui, il doit lui dire qu’il jeûne ».

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.