Le Conseil islamique exige que Mark McGowan s'excuse pour la référence au « fondamentaliste islamique » - Islam de France

Politique

Le Conseil islamique exige que Mark McGowan s’excuse pour la référence au « fondamentaliste islamique »

Publié

le

Le Conseil islamique d’Australie exige des excuses en la personne du premier ministre Mark McGowan ; après avoir qualifié les menaces proférées contre lui de « fondamentalistes islamiques ».

Cela survient alors que deux hommes ont été inculpés pour avoir laissé des appels téléphoniques menaçants sur le téléphone du premier ministre, dans lesquels ils ont menacé de le décapiter.

Monsieur Keysar Trad, PDG de la Fédération australienne des conseils islamiques, a déclaré qu’il n’y avait aucune raison pour que le Premier ministre mentionne l’islam.

« Son choix de termes » fondamentaliste islamique « … il n’envisagerait même pas d’utiliser ce terme avec une autre communauté religieuse », a déclaré le sieur Keysar sur 6PR Mornings.

« Mais sachant que les musulmans souffrent beaucoup d’islamophobie et sachant que ce type de commentaire ; va enflammer et distraire, il a utilisé ce commentaire ».

M. Trad a par ailleurs déclaré que Mark McGowan devait présenter des excuses en personne. « En toute honnêteté, une lettre dans ce cas est une façon lâche d’essayer de mettre le problème de côté », a-t-il déclaré.

« Une personne courageuse irait à la rencontre des personnes qu’elle a blessées et elle exprimerait ses regrets en personne », a ajouté également Monsieur Keysar Trad, PDG de la Fédération australienne des conseils islamiques

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France

Quitter la version mobile