Suivez nous

Culture

Primark interdit ses salles de pause aux employés musulmans faisant le Ramadan

Publié

le

Les actes islamophobes se succèdent en France ces derniers temps. Cette fois c’est l’enseigne de prêt à porter Primark qui interdit les salles de pauses pour les employés musulmans faisant le Ramadan.

En effet, le 16 avril, la fédération CGT Commerce et Services a publié un communiqué de presse pour dénoncer une mesure islamophobe prise par la direction de Primark France. Pour préparer la réouverture des magasins, les salariés devront donc venir travailler dans les magasins fermés au public à partir du 26 avril. Seulement, la direction a pris soin d’insister sur une mesure spécifique et qui saute aux yeux: la salle de pause sera « réservée à ceux qui déjeunent ». On comprend par là que les employés qui jeûnent n’ont pas le droit d’y accéder.  Une discrimination incontestable à l’encontre des salariés de confession musulmane qui viennent d’entamer le ramadan.

D’après la CGT, la direction serait allée « jusqu’à justifier cette mesure par le fait qu’ils ne sont pas censés regarder les autres salariés déjeuner ». En réalité, l’objectif est simple : exclure des salariés d’une salle de repos en raison de leur confession.

Pour la CGT ces « mesures et propos sont purement scandaleux. Les élus CGT de l’entreprise mettront tout en œuvre pour dénoncer et faire cesser cette discrimination honteuse ». 

2 Commentaires

2 Comments

  1. DIFER

    21 avril 2021 dans 04:58

    Peut on le boycotté?

    • aksil

      22 avril 2021 dans 03:53

      oui bien sûr, c’est meme un acte nécessaire

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *