Suivez nous

Culture

Pourquoi jeûner les six jours de Chawwal ?

Musulmans de France

Publié

le

Une fois le mois bénis de ramadan terminé, les musulmans à travers le monde entameront de jeûne les six jours du mois Hijiri de Chawall. Une SUNNAH du prophète (Pais sur lui). Le jeûne des six jours de Chawwal s’applique en effet de différentes manières, selon les différentes écoles.

Plusieurs Hadiths évoquent le jeûne des six jours de Chawwal. Le Prophète, paix et salut sur lui, dit : « Quiconque jeûne le mois de Ramadan et lui succède six jours du mois de Chawwal s’affranchira de ses péchés comme le jour où il naquit du ventre de sa mère. ».

Dans un autre Hadith, le Prophète dit : « Quiconque jeûne le mois de Ramadan, puis jeûne six jours du mois de Chawwal, égalera celui qui jeûne à perpétuité. ». Dans ce Hadith les savants expliquent que le mot « Dahr » traduit ici par perpétuité se traduit mieux par une année. Au fait, en arabe le mot « Dahr » peut être traduit par « perpétuité » ou « année ».

L’équivalent d’une année de jeûne

Il est vrai que le jeune de ses six jours de Chawwal n’est pas une obligation (surérogatoire), mais le jeûne en lui-même permet aux musulmans d’avoir l’équivalent d’une année de jeûne avec le mois de ramadan, ce qui est énorme (30+6= 1 année).

Ainsi, on peut débuter le jeune des six jours de Chawall dès le deuxième jour de l’aïd qui coïncidera avec la journée de 2 Chawall. Les jeûneurs ont en effet tout le mois  de Chawall pour pourvoir jeûné.

En outre, il est préférable d’enchaîner directement le jeûne des six jours juste après l’achèvement du mois de ramadan soit après le premier jour de l’aïd el- Fitr, puisque le jeûne durant le premier jour de l’aïd est interdit dans l’islam.

Le fait d’enchainer directement le jeûne des six jours de Chawwal dès le deuxième jour de l’aïd el- fitr permet aux musulmans de poursuivre sur le même rythme et le même élan que le mois de ramadan et en finir rapidement avec ces journées de jeûne, car certains n’y parviennent pas à réussir le jeûne de ces six jours en le repoussant sans cesse.  Cependant, sur ce point, il y a des divergences dans les différentes écoles.

En effet, Les Hanafites et les Chafiites préconisent de les jeûner en continu tout de suite après le jour de l’Aïd vu, semble-t-il, le texte du Hadith. Les Hambalites ne privilégient aucun des deux choix.

Selon l’école malékite, il n’a pas été prouvé que le Prophète ait jeûné six jours continus pendant Chawwal. Il jeûnait, comme il avait l’habitude de le faire, le lundi et le jeudi, les jours « blancs » :13, 14 et 15 du mois lunaire (soit le 5,6 et 7 juin) où la lune est entièrement visible. De ce fait, les malékites préconisent de faire le jeûne de Chawwal séparément.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France