Coran en ligne - Coran en français

Le Coran est la parole de Dieu, incréé (le Coran en ligne est une interprétation en Français). Le Coran a été révélé il y a plus de 1400 ans, pendant 23 ans au Prophète Mohammed (paix sur lui), l'Ange Gabriel le révisait avec le Prophète à l'occasion de chaque mois de Ramadan.

Le Coran est aussi le livre saint que les musulmans récitent et se tournent vers des conseils dans tous les aspects de leur vie. C'est le dernier testament d'une série de révélations divines de Dieu.

Table des sourates du Coran en ligne (Traduction coran en français)

Le Coran comporte 114 sourates et le nombre de versets dans le coran est égale à 6236 versets. Ci-dessous la traduction du coran en ligne en français pour toutes les sourates. Vous pouvez aussi écouter le Coran.

Nom Nombre versets
1sourate Al Fatiha (Ouverture)7
2sourate Al Baqara (La Vache)286
3sourate Al Imrane (La Famille d’Imran)200
4sourate Annissa (Les Femmes)176
5sourate Al Maïda (La Table servie)120
6sourate El Anaam (Le bétail)165
7sourate Al Aaraf (Al-A’raf)206
8sourate Al Anfel (Le Butin)75
9sourate Ettawba (Le Repentir)129
10sourate Younous (Jonas)109
11sourate Houd (Houd)123
12sourate Youssouf (Joseph)111
13sourate Errad (Le Tonnerre)43
14sourate Ibrahim (Abraham)52
15sourate Al Hijr (Al-Hijr)99
16sourate Ennahl (Les Abeilles)128
17sourate AL Isra (Le Voyage Nocturne)111
18sourate Al Kahf (La Caverne)110
19sourate Meryem (Marie)98
20sourate Taha (Taha)135
21sourate Al Anbiya (Les Prophètes)112
22sourate Al Haj (La Pélerinage)78
23sourate Al Mouminoun (Les Croyants)118
24sourate Annour (La Lumière)64
25sourate Al Fourqane (Le Discernement)77
26sourate Echouara (Les Poètes)227
27sourate Enneml (Les Fourmis)93
28sourate Al Qassas (Le Récit)88
29sourate Al Ankabout (LAraignée)69
30sourate Erroum (Les Romains)60
31sourate Louqmane (Luqman)34
32sourate Essajda (La Prosternation)30
33sourate Al Ahzab (Les Coalisés)73
34sourate Saba (Sabaa)54
35sourate Fatir (Le Créateur)45
36sourate Yasin (Yassine)83
37sourate Assaffat (Les Rangés)182
38sourate Sad (Sad)88
39sourate Ezzoumar (Les Groupes)75
40sourate Ghafir (Le Pardonneur)85
41sourate Foussilat (Versets détaillés)54
42sourate Echoura (La Consultation)53
43sourate Ez-Zoukhrouf (L’Ornement)89
44sourate Ad-Doukhanes (La Fumée)59
45sourate El Jathiya (L’Agenouillée)37
46sourate El Ahqaf (Al-Ahqaf)35
47sourate Mouhammed (Mohammad)38
48sourate El Feth (La Victoire éclatante)29
49sourate El Houjourat (Les Appartements)18
50sourate Qaf (Qaf)45
51sourate Edh-Dhariyat (Qui éparpillent)60
52sourate Et-Tour (Attour)49
53sourate En-Nejm (L’Etoile)62
54sourate El Qamar (La Lune)55
55sourate Er-Rahmêne (Le Tout Miséricordieux)78
56sourate El Waqi’a (L’Evènement)96
57sourate El Hadid (Le Fer)29
58sourate El Moujadala (La Discussion)22
59sourate El Hachr (L’Exode)24
60sourate El Moumtahana (L’Eprouvée)13
61sourate As-saff (Le Rang)14
62sourate el Joumou’a (Le Vendredi)11
63sourate El Mounafiqoun (Les Hypocrites)11
64sourate Et-Taghaboun (La Grande perte)18
65sourate Et-Talaq (Le Divorce)12
66sourate Et-Tahrim (La Interdiction)12
67sourate El Moulkn (La Royauté)30
68sourate El Qalam (Le Plume)52
69sourate El Haqqa (Celle qui monte la vérité)52
70sourate El Maarij (Les Voies d’ascension)44
71sourate Nouh (Noé)28
72sourate El Jinn (Les Djinns)28
73sourate El Mouzzammil (L’Enveloppé)20
74sourate El Mouddaththir (Le revêtu d’un manteau)56
75sourate El Qiyama (La Résurrection)40
76sourate El Inssane (L’Homme)31
77sourate El Mourssalat (Les Envoyés)50
78sourate EN-Naba (La Nouvelle)40
79sourate En-Nazi’at (Les Anges qui arrachent les am)46
80sourate Abassa (Il s’est renfrogné)42
81sourate Et-Takwir (L’Obscurcissement)29
82sourate El Infitar (La Rupture)19
83sourate El Moutaffifine (Les Fraudeurs)36
84sourate El Inchiqaq (La Déchirure)25
85sourate El Bourouj (Les Constellations)22
86sourate Et-Tariq (L’Astre Nocturne)17
87sourate El ala (Le Tres-Haut)19
88sourate El Ghachiya (L’Enveloppante)26
89sourate El Fajr (L’Aube)30
90sourate El Baled (La Cité)20
91sourate Ech-Chamss (Le Soleil)15
92sourate El-Layl (La Nuit)21
93sourate Ed-Douha (Le jour montant)11
94sourate Echarh (L’Ouverture)8
95sourate Ettin (Le Figuier)8
96sourate El alaq (L’Adhérence)19
97sourate El Qadr (La Destinée)5
98sourate El Beyyina (La Preuve)8
99sourate Ezelzala (La Secousse)8
100sourate El ’adiyyat (Les Coursiers)11
101sourate Al Qaria (Le Fracas)11
102sourate Et-Takathour (La course aux richesses)8
103sourate Al Asr (Le Temps)3
104sourate Al Houmaza (Les Calomniateurs)9
105sourate Al Fil (L’Elephant)5
106sourate Qoureych (Coraych)4
107sourate Al ma’oun (L’Ustensile)7
108sourate Al Kawthar (L’Abondance)3
109sourate El Kafiroun (Les Infidèles)6
110sourate En-Nasr (Les secours)3
111sourate El Maced (Les Fibres)5
112sourate Al Ikhlas (Le Monothéisme pur)4
113sourate El Falaq (L’aube naissante)5
114sourate En-Ness (Les hommes)6

Le coran en français proposé ici se base sur la traduction de Hamidoulah.

Histoire de l'écriture du Coran

La révélation des paroles d'Allah

Contrairement à l’idée reçue, le Coran en arabe a été écrit pendant la vie du Prophète de l’islam. A chaque révélation, les scribes disponibles (compagnons du prophète) sont appelés pour écrire les versets ou sourates révélés. Le messager de Dieu leur précisa l’ordre des versets afin de compléter les sourates.

Parmi les scribes connus on peut citer Ali Ibn Abi Talib, Abou Bakr Assedik, Omar Ibn El Khatab, Khalid Ibn El Walid et pleins d’autres Sahaba. A la fin de la dictée, chaque scribe relisait les versets écrits pour être revus et corrigés le cas échéant par le Prophète.

Premier assemblage du Saint Coran

A la mort du prophète en l’an 13 de l'Hijir, l’an 632 de notre ère, le coran était écrit mais sur plusieurs supports même s’il était mémorisé par cœur par des centaines de musulmans.

A la suggestion d’Omar Ibn El Khatab pendant la Khilafa de Abou Bakr, le saint coran en arabe fut rassemblé par Zayd Ibn Thabit, l’un des scribes du Prophète, ce qui donna le « Mosshaf ». Cette première phase n’a fait que collecter les différents fragments du texte Divin.

Ibn Thabite demanda à chaque compagnon du Prophète (la Paix et la Bénédiction soient sur lui) ramenant un support écrit du Coran en arabe, d’avoir un témoin qui atteste que ce support coranique a bien été écrit devant le Messager de Dieu. Si ce n’est pas le cas, ledit support n'est pas pris en considération.

Tout le Saint coran a été rassemblé de cette manière sauf deux versets : «مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ رِجَالٌ صَدَقُوا مَا عَاهَدُوا اللَّهَ عَلَيْهِ ۖ فَمِنْهُم مَّن قَضَىٰ نَحْبَهُ وَمِنْهُم مَّن يَنتَظِرُ ۖ وَمَا بَدَّلُوا » de Sourate el Ahzeb, verset 23, et le dernier verset de sourate el Tawba «قَدْ جَاءَكُمْ رَسُولٌ مِنْ أَنْفُسِكُمْ عَزِيزٌ عَلَيْهِ مَا عَنِتُّمْ حَرِيصٌ عَلَيْكُمْ بِالْمُؤْمِنِينَ رَءُوفٌ رَحِيمٌ ».

Pour ces deux versets on ne les trouva écrit que chez le compagnon Abou Khozayma. Du vivant du prophète, le Messager de Dieu attesta que le témoignage d’Abou Khozayma Ibn Fahde valait deux témoignages.

Le Coran fut ainsi transcrit dans un Mosshaf. Cette version restera chez le calife Omar pendant toute sa khilafa (10 ans) puis chez Hafsa la femme du Prophète et fille de Omar Ibn el Khatab, jusqu’au khilafa (règne) de Othman Ibn Affane.

2eme assemblage du livre saint Coran

A l’époque d’Othman, lors d’une guerre de Foutouhate, deux armées musulmanes se sont rencontrées. Une armée venue du « Shem » (Syrie, Liban, Jordanie d’aujourd’hui) et une autre venue d’Irak. Pendant le campement chacun écoutait la récitation coranique de l’autre camp.

Un jour, un soldat récitait un verset de cette manière « وَأَتِمُّوا الْحَجَّ وَالْعُمْرَةَ لِلبيت » et un autre le corrigea : Il faut lire « وَأَتِمُّوا الْحَجَّ وَالْعُمْرَةَ لِلَّه ».

Houthaifa Ibn el Yamane (compagnon du Prophète Sala Lahou Alaihi Wassalam) les écouta et remonta l’incident au calife Othman. Houthaifa disait au cousin du Prophète Mohammed « il faut trouver une solution avant que cette nation (les musulmans) se divisent comme les Juifs et les Chrétiens ».

Othman décida de confronter ces lectures à la version écrite devant le Messager de Dieu et validée par les compagnons du Prophète du temps d’Abou Bakr Assidik. La version « وَأَتِمُّوا الْحَجَّ وَالْعُمْرَةَ لِلبيت » était fausse, une erreur de mémorisation du texte coranique.

Pour protéger la Oumma, Othman décide de garder la version validée par le Prophète de l'Islam (Sala Lahou Alayhi Wa Salem).

Une commission de Qorachides a été installée, présidée par Zayd Ibn Thabite. On les instruit de créer plusieurs copies de la version du Mosshaf écrite à l’époque de ‘Abou Bakr‘. On envoya une version à chaque grande ville (Koufa, Basra, Shem, Makka, Yémen, Bahrayne, et Médine) accompagnée par un Imam pour apprendre aux musulmans la lecture du Coran (d’autant plus qu’à cette époque il n’y avait ni ‘Tachkile’ ni les ‘Nikates’).

Le calife Othman demanda à tous les musulmans de comparer leurs versions du Coran avec ces versions certifiées. Si ces dernières correspondaient à la version certifiée ils pouvaient la garder, sinon la détruire.

Ecriture du hadith

Le prophète interdit l’écriture de sa tradition « Sunna » pour n’avoir aucun risque de mélanger sa tradition et la Parole sacrée de Dieu, même si cette dernière est protégée par le Tout Puissant «En vérité c´est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c´est Nous qui en sommes gardien». C’est pour cette raison que le hadith du Prophète n’a pu être écrit qu’après sa mort.

Le Coran révélé en Arabe

Depuis sa révélation, le Coran est resté préservé dans son texte exact et primaire. Bien qu'il existe de nombreuses traductions du Coran, elles sont toutes basées sur l'écriture arabe unique et originale, ce qui rend le Coran unique par rapport aux écritures précédentes dans sa pure authenticité.

Authenticité du Coran

Beaucoup de gens croient à tort que le Coran a été rédigé par le Prophète Muhammad. En fait, le Coran est la parole préservée de Dieu. En même temps, on pourrait se demander, quelles preuves indiquent que le Coran est la Parole de Dieu et non les écrits du Prophète Mohammed. Cependant, le Prophète Mohamed, était connu pour être analphabète, ce qui implique qu'il n'a pas écrit le Coran.

Lecture du Coran (lire le coran)

Le Coran étant le guide universel de la vie parfaite, il doit être récité et lu avec une connaissance et une aisance appropriées.

Tajwid du Coran

Tajwid n'est pas un terme religieux exclusivement mais il est principalement utilisé concernant le Coran. Le mot "Tajwid" signifie essentiellement "améliorer ou accomplir d'une meilleure manière". En d'autres termes, il renvoie aux règles de prononciation.

Le Coran est le plus important des livres de la religion islamique. Connaître le Tajwid du Coran (récitation et lecture du coran), est récompensé par les bénédictions d'Allah Tout-Puissant. Elle vous donne également la paix intérieure et la sérénité de votre esprit et de votre cœur.

Si vous n'apprenez pas le Tajwid , alors il vous manque une partie fondamentalement religieuse et spirituelle de votre religion. Cela donne à Tajweed l'importance qu'il est une partie très importante dans la récitation de ce Livre Saint. Par conséquent, apprendre les règles du Tajweed vous aidera à améliorer votre récitation du Coran et à augmenter votre fluidité.

Le Coran est le plus important des livres de la religion islamique. Connaître le Tajweed (lecture du Coran), sa récitation du Coran récompensée par les bénédictions d'Allah Tout-Puissant et du Prophète Mohammed, vous donne également la paix intérieure et la sérénité de votre esprit et de votre cœur.

Si vous n'apprenez pas le Tajwid , alors il vous manque une partie fondamentalement religieuse et spirituelle de votre religion. Cela donne à Tajweed l'importance qu'il est une partie très importante dans la récitation et la lecture du Coran. Par conséquent, apprendre les règles du Tajweed vous aidera à améliorer votre récitation du Coran.

Vertus de la lecture du Coran

À l'approche du Ramadan, la plupart des musulmans se précipiteront pour terminer la lecture du Coran, mais il est important d'apprendre les vertus de la lecture de ce Noble Livre, qui apportera plus de motivation.

Le Coran regorge de joyaux, enflammant votre style de vie vers le succès et ayant de nombreux effets sur votre caractère et votre vie après la mort. Le Coran étant révélé au mois de Ramadan rend ce mois encore plus spécial. Alors apprécions ce cadeau d'Allah et prenons-le comme notre compagnon pour atteindre de plus grands sommets spirituels. Les vertus du saint Coran sont énumérées ici.

Quelle est la première sourate révélée au Prophète Mohamed ?

La première sourate révélée est la sourate Al Alaq (96) qui contient 19 versets.

Quel est le premier verset révélé du coran ?

" Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l´homme d´une adhérence. Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume [le calame],a enseigné à l´homme ce qu´il ne savait pas...". sourate Al Alaq (96)

Par ailleurs, la sourate El Fatiha, qui est la première sourate dans le Moshaf a été la cinquième sourate révélée.

Quel est le dernier verset révélé du Coran ?

Le dernier verset révélé (descendu) du saint Coran, est le verset 281 de Sourate El Baquara. Par ailleurs, les savants en sciences islamiques ne se sont pas mis d’accord sur le dernier verset qui a été révélé du Coran, selon plusieurs récits, dans lesquels chacun parlait de ce à quoi son ijtihad l'avait conduit, et il n'y a rien dans aucune de ces versions, qui puisse être définitivement confirmée.

Toutefois, plusieurs érudits à l’instar de l’imam An-Nasai, affirment que le dernier verset révélé est le verset 281 de la sourate Al-Baqarah : « Et craignez le jour où vous serez ramenés vers Allah. Alors chaque âme sera pleinement rétribuée de ce qu´elle aura acquis. Et il ne seront point lésés ».

Quelle est la sourate plus longue du Coran ?

Il y a 114 sourates dans le Coran, chacune divisée en ayats (versets). Les chapitres ou sourates sont de longueur inégale. La sourate plus longue est Al-Baqara. Elle contient 286 versets.

Quelle est la sourate la plus courte du Coran ?

La sourate la plus courte est Al-Kawthar (chapitre 108). Elle n'a que trois versets.