Canada : l’homme politique qui a offensé un restaurateur halal condamné à la prison - Islam de France

Politique

Canada : l’homme politique qui a offensé un restaurateur halal condamné à la prison

Publié

le

Un tribunal canadien a condamné le politicien Kevin Johnston à 18 mois de prison pour avoir insulté Mohamed Fakih, un restaurateur halal au Canada, et l’avoir traité de « terroriste ».

En 2019, Johnston, le candidat à la mairie de Calgary, avait écopé d’une amende de ; 2,5 millions de dollars canadiens pour discours de haine visant l’homme d’affaires musulman.

En plus de l’amende pécuniaire, la justice canadienne avait à l’époque interdit à Johnston de ; « diriger des discours de haine liés à la religion islamique envers Mohamed Fakih ».

Suite à la violation par le politicien canadien de la décision judiciaire précédente, et ses accusations et abus contre l’homme d’affaires musulman, la Cour suprême de l’Ontario a décidé d’imposer une peine de 18 mois de prison à Johnston.

La décision du tribunal canadien contre Johnston est intervenue après que ce dernier a décrit Fakih comme un ; « terroriste » et un « tueur d’enfants », à travers ses comptes sur les réseaux sociaux.

Johnston avait déclaré dans une vidéo de 2017 que Fakih le restaurateur halal, était un « terroriste économique » ; soutenu par l’agence d’espionnage pakistanaise, tout en affirmant que la politique du restaurant appartenant à Fakih ; empêchait les employés d’accepter quiconque n’était pas « djihadiste ».

Par ailleurs, le site Web canadien de la CBC a rapporté que la décision survenait quelques semaines ; seulement après que Johnston eut plaidé coupable à un crime haineux en lien avec des messages anti-musulmans sur Internet.

Commentant la décision, Fakih a déclaré : « Je suis optimiste quant au fait que notre système judiciaire ; prend la haine au sérieux au Canada ».

« Mes enfants, comme tant d’autres, se réveilleront demain en sachant qu’ils s’attendent à ce que la justice ; prévale dans notre pays quelle que soit leur couleur de peau ou nom « , a-t-il ajouté. C’est donc une bonne journée pour le Canada. »

Aussi, Fakih avait écrit dans une déclaration précédente à propos de Johnson ; « Je ne le considère pas comme un imbécile à ignorer. Le Canada est censé être un refuge contre les torrents de haine qui détruisent d’autres pays ».

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France

Quitter la version mobile